Four à chargement par le bas, isolation en graphite - HTBL GR

Close

Langage:

Les fours graphites HTBL à chargement par le bas offrent des températures de travail de 2200°C ou 3000°C sur demande. Les modèles HBTL graphites sont proposés en 50, 80 ou 200 litres.

Un avantage évident des fours HTBL est le chargement et le déchargement. Une fois que le foyer a été réduit, l'échantillon reste accessible à partir de tous les côtés, sans limitations. Le chargement des échantillons est extrêmement facile et ergonomique, en particulier avec des échantillons délicats. De plus, des thermocouples peuvent être placés à des endroits spécifiques dans la chambre. Un moufle peut également être utilisé avec le HTBL. Le mouvement de la zone de chargement est entièrement automatisé et commandé par un bras hydraulique. Une fois que la zone de chargement a atteint la position la plus basse, l'utilisateur peut faire tourner manuellement la plate-forme de chargement vers l'extérieur de 90 °.

Des gaz comme l’Azote, l’Argon et l’Hydrogène peuvent être utilisés purs ou en mélange de gaz. D'autres gaz peuvent être installés sur demande. Une légère surpression ou pression partielle contrôlée, afin d'établir un flux de gaz défini, peut être utilisée dans le four. Le fonctionnement sous air n’est pas possible.

Divers dispositifs de dosage et de contrôle contrôlent tous les gaz. Selon les exigences de vide, les pompes à vide sont configurées spécialement selon l'application ou à la demande. La température est contrôlée indépendamment pour atteindre la meilleure uniformité.

Exemples d'application

frittage, pyrolyse, synthèse, trempe, durcissement, moulage par injection de céramique (CIM), moulage par injection de métal (MIM), prototypage rapide, brasage, brasage, carbonisation, dégazage, déliantage, recuit, séchage, siliconisation, sublimation, Trempe

Caractéristiques standard

  • Les fours graphites proposent la plus grande température de travail possible

  • Opération de pression partielle d'Hydrogène sur demande
  • Le contrôle précis de la vitesse de pompage du vide appropriée pour les poudres
  • Fonctionnement entièrement automatique
  • Enregistrement des données pour la gestion de la qualité

Détails techniques


Vue interne d’un four haute température HTBL GR
  1. Eléments chauffants
  2. Refroidissement à l’eau courante
  3. Dispositif de verrouillage du fond
  4. Support
  5. Plaque de fond

Le HTBL GR a une zone de chauffe en graphite. L’enveloppe chauffante est contrôlée par un logiciel et pourvue d'un contrôleur et d'un thermocouple pour une protection contre la surchauffe. L’enveloppe chauffante se compose de plusieurs barres de graphite disposées le long du foyer cylindrique qui sont fixées à la partie supérieure de la chambre. L'isolation de ce système est constituée de feutre de graphite. Le système est entouré par une enceinte refroidie à l’eau.
Pour charger et décharger le four, des brides de verrouillage sont actionnées manuellement. Les tubes à vide doivent également être insérés et enlevés manuellement. En dehors de ces deux étapes, tous les mouvements restants de la sole du four sont entièrement automatisés. Après que la zone de chargement ait atteint la position la plus basse, l'utilisateur peut faire tourner la plate-forme extérieure de 90°. Les fonctions automatisées du HTBL sont idéales pour la production à grande échelle.
Le HTBL à base de graphite est muni d'un pyromètre et d'un thermocouple coulissant. Un moufle peut être fourni sur demande. Le graphite est un matériau de construction très polyvalent pour fours à haute température. Cependant, si l'échantillon est sensible au carbone, un four métallique doit être utilisé.

Ce contenu peut être sujet à des modifications ou des corrections