Nanotubes en carbone

Au cours des dernières années, les nanotubes en carbone sont devenus un sujet majeur en recherche dans les nanotechnologies, en science des matériaux et en électronique. En raison de leurs propriétés mécaniques exceptionnelles de stabilité et de transport électrique, ils sont devenus l'un des matériaux les plus populaires en carbone pur.

 

Les nanotubes en carbone sont des tubes cylindriques en atomes de carbone avec un diamètre interne> 0,9 nm. Ils sont utilisés, par exemple, pour produire des émetteurs de champ à haute émission de courant angulaire et des charges dans la fabrication de composites ou de paliers à l'échelle nanométrique.

 

Pour le traitement thermique des nanotubes de carbone, les températures élevées de plus de 2000°C sont nécessaires pour éliminer les défauts structurels, comme les impuretés métalliques et les creux. Les températures élevées sont également nécessaires pour changer la structure des tubes eux-mêmes d'un seul nanotube de carbone (SWNT) pour un nanotube de carbone à double paroi (DWNT) ou même pour un nanotube de carbone à parois multiples (MWNT).

 

Les deux tubes DWNT et MWNT sont beaucoup plus stables par rapport à leurs équivalents à simple paroi. Les changements structurels pour créer des DWNT et MWNT se produisent à une température entre 2000°C et 2800°C dans une atmosphère d'Argon.

 

Le four de laboratoire en graphite LHTG permet des températures allant jusqu'à 3000°C et il est idéal pour cette tâche si le carbone est acceptable dans l'atmosphère.