Nouvelle étuve adaptée pour des tests de corrosion avec des liquides visqueux

CARBOLITE a développé une nouvelle étuve appropriée pour les tests de corrosion avec des liquides visqueux, généralement menées dans l'industrie du pétrole et de la pétrochimie afin de préparer l'essence pour le transport par pipeline.

 


L’étuve accepte jusqu’à 20 moufles fixées sur un dispositif rotatif. Elle est basée sur le modèle GP450A, une étuve industrielle très robuste pour les applications jusqu'à 300 °C. L’étuve est équipée d'un ventilateur d'extraction qui élimine rapidement les gaz potentiels de la chambre. A l'intérieur de la version GP450B un ventilateur puissant fournit la circulation d'air nécessaire, assurant ainsi l'homogénéité optimale de la température dans la chambre de l’étuve. Une protection de surchauffe protège l’étuve et son contenu des contraintes thermiques excessives.

 


La chambre de l’étuve est équipée de deux arbres, positionnés à des hauteurs différentes. Ils sont conçus pour une charge de 60 kg et peuvent contenir jusqu'à 10 moufles respectivement. Chaque arbre a un dispositif spécial de serrage auquel les cylindres d'acier se fixent facilement, en toute sécurité et avec une distribution uniforme de la charge; elles sont chacune équipées d'un moteur à vitesse variable.

 


D'autres avantages du système comprennent la fixation efficace et sécurisé des moufles sur une longue période d’utilisation à des températures élevées, la possibilité de changer facilement chacun des réacteurs et de retrouver rapidement la température programmée. Pour des viscosités ou types de traitements différents, la vitesse de rotation du mécanisme peut être adaptée à tout moment. Le refroidissement forcé à la fin de l'essai est effectué par un ventilateur d'air frais.

Page précédente